Pitié pour les Affamés de Koh-Lanta

Publié le par Sergent Popup

En juillet, sur une île au large de la Nouvelle-Calédonie, ils ont mangé quelques oiseaux. Manque de pot, c’était des puffins fouquets, une espèce protégée depuis 1972. Egalement appelés pétrels, il en resterait seulement 300.000 dans le monde. La Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) a porté plainte. Le procès s'ouvrira dans quelques jours.

Monsieur le Juge, ne soyez pas trop sévère avec ces pauvres gens à l’intelligence limitée et veuillez considérer les arguments suivants :

  • Ils ne l’ont pas fait de gaîté de cœur. Ils n’étaient peut-être même pas bons, ces pétrels. Les mouettes, par exemple, c’est dégueulasse. Même les Anglais n’en mangent pas. Moi, j’aurais tout vomi.
  • Ils l’ont fait au péril de leur vie. Vu la tournure que prend l’épidémie de grippe aviaire, franchement, bouffer un piaf c'est devenu un acte courageux de salubrité publique. C’est eux ou nous.
  • Ils l’ont fait, mais ça ne porte pas tellement à conséquence. En supposant qu’ils en aient bouffé un entier chacun, il resterait quand même 299.984 pétrels maintenant. Ce n’est pas rien. Vu que ces salopards à plumes doivent s’entuber à tire-larigot là-bas sur leurs îles, ils auront vite fait de réparer la perte de seize de leurs congénères.
  • Ils l’ont fait parce qu’ils étaient plongés dans la plus extrême détresse. Détresse physique sur cette îlot stupide sans SMS ni machine à café. Détresse morale et intellectuelle aussi, qui les avait conduits à accepter de participer à une émission de télé affligeante. Peut-on décemment leur reprocher d’avoir cherché un peu de réconfort en allumant un petit feu pour se serrer tous autour — geste tout naturel depuis l’époque de nos lointains ancêtres néandertaliens — et faire griller une poignée de volatiles ?
  • Ils l’ont fait par inadvertance. Comment ces gens, profondément incultes pour la plupart, auraient-ils pu savoir que ces cons de piafs appartenaient à une espèce protégée ? Que fait la LPO ? Est-ce qu’elle n’aurait pas pu leur coller une étiquette sur le croupion (aux oiseaux, pas aux aventuriers) ? Du genre « CONSOMMATION INTERDITE » ou « NE PAS FAIRE CUIRE ». Il y en a 300.000 à étiqueter, d’accord, mais depuis 1972 cette feignasse de Ligue aurait eu largement le temps.
  • Ils l’ont fait, d’accord, mais ce sont peut-être les pétrels qui ont commencé. Qui sait si ces saloperies de mouettes canaques ne passent pas leur temps à chier sur nos aventuriers dès que les caméras ont le dos tourné ?…

Publié dans sergentpopup

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Doit on attaquer Les pauvres types de l'île qui avait faim ? TF1 qui produit ce genre d'émission qui en plus de polluer tue des pauvres oiseaux ? Ou les 10 millions de cons de Français qui regardent Koh Lanta ? je propose moi simple citoyen l'obligation pour chaque français de recueillir chez un de ces oiseaux... de le chérir comme s'il s'agissait de leur bébé et de bouffer le trop plein de bébé pour noël ? au fait C bon ce genre d'oiseau ?
Répondre
P
HABEMUS PAPAM !
Mouette, pigeons et haricots ... même combat !
Répondre
S
Mais faut faire la cuisine en combinaison d'astronaute.
Répondre
J
Le virus de la grippe aviaire est détruit lors de la cuisson ! Donc on peut quand même manger du poulet ou du canard ! Il suffit de le cuire !
Répondre
T
Après la crise du pétrole, voilà la crise du pétrel ! Drôle d'affaire.

En fait, je n'ai jamais vu une de ces mouettes canaques, mais ... tenant compte que les mouettes ordinaires sont des oiseaux déjà peu sympathiques, que doit-il en être si - en sus - elles sont canaques !

Au lieu de les protéger, ne serait-ce pas mieux de débarasser l'humanité de leur existence ?

Je connais un certain Colonel Sanders qui serait prêt à lancer une chaîne de fast-food "KFP" ( Kentucky Fried Petrel ) pour résoudre la question à la plus grande satisfaction de tous.
Répondre