Pour ou contre les Gay Games

Publié le par Sergent Popup

A la rédaction de Sergent Popup, on n’a pas de préjugés. Par exemple, nous soutenons sans hésiter la Maison Blanche et le Vatican dans leur volonté indéfectible d’employer des handicapés mentaux aux postes de responsabilités.

Cependant, lorsque notre excellent confrère Sébastien nous apprend que Paris accueillera peut-être en 2010 les premiers Gay Games (des jeux olympiques pour homos), nous restons dubitatifs.

Certes, homosexualité et compétition sportive ne sont absolument pas incompatible. Bien au contraire. Quand on songe aux dix-huit trous du golf, aux furieuses mêlées de rugby, aux embrassades effrénées des footballeurs après un but (sans parler de ce qui se passe dans les douches après le match), quand on pense à ces cyclistes qui pédalent (!) en danseuse (!!), à ces lutteurs qui s’empoignent passionnément et roulent enlacés sur de moelleux tatamis en poussant des grognements d’extase, enfin quand on se souvient que le sportif préféré des Français a pour surnom notoire le ridicule et sans équivoque « Zizou », on est en droit de se demander si tous les sportifs ne sont pas déjà un peu pédés sur les bords.

Une image valant mieux qu’un long discours, je vous invite à consulter ces quelques sites :
http://lesbellesgueules.free.fr/dieuxdustade.htm
http://www.fila-wrestling.com/gallery/show.php?start=0&file=hunblr55lf.JPG&album=4
http://www.koreus.com/files/200411/sports2.jpg

Eloquent, non ? Et vas-y que je te montre mes gros muscles noueux ! Et regarde comme je saute bien ! Et ma grande perche, tu l’as vue ma grande perche ?!… Vous voyez ce que je veux dire. Les Gay Games, ça fait un bout de temps qu’ils sont déjà là.

D’ailleurs, qui a inventé les JO ? Les Grecs ! Eh oui !

Si ça se trouve, ils ont inventé l’enculade en même temps.

Publié dans sergentpopup

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Bien sûr qu'ils en ont.
A voir absolumement dimanche après midi sur eurosport: les championnats du monde de large asshole (discipline olympique qui consiste à s'assoir sur un petit suisse sans l'écraser)
Répondre
L
rho lo lo je savais pas que les gays avaient des capacites physiques differentes pour quŽils organisent leurs propres jeux... a quand les brungames ou les noirsgames ou encore les poilugames... cŽest vraiment dŽune connerie !
Répondre
Z
y une autre version du calendrier des dieux, là bas : http://dieuxdelateub.skyblog.com/
Répondre
L
carrément contre...mais bon...
Répondre
M
A quand les Gagames pour les vieux cons gâteux ?
Répondre